Cinéphile m'était conté ...

Cinéphile m'était conté ...

La semaine d'un cinéphile (134)

Lundi 17 juin 2019

 

Ce soir, pas de cinéma mais un match de foot de la coupe du monde féminine. Quand on demande aux footballeuses d'où vient leur vocation, la plupart citent le film Joue-là comme Beckham. Tiens, je ne l'ai pas vu, celui-ci !

 

 

Mardi 18 juin

 

Le prochain Danny Boyle, Yesterday, s'annonce amusant. Vous imaginez un monde parallèle où les Beatles n'auraient pas existé ? En salles le 3 juillet.

 

 

Mercredi 19 juin

 

Pour une fois, j'aurai une semaine de congés après le 15 août. L'occasion de découvrir un nouveau festival ? Angoulême ou Gindou ? J'avaoue que le second me tente assez, de par sa localisation (Lot) et sa programmation (l'an dernier : La vie comme elle vient, Les héritières et L'homme à la moto, entre autres).

 

 

Jeudi 20 juin

 

Le traître a été élu meilleur film aux Globi d'oro italiens. Le film de Marco Bellocchio sortira le 30 octobre mais je le verrai bientôt à La Rochelle.

 

 

Vendredi 21 juin

 

Ah, enfin un nouveau film de Carlos Sorin bientôt sur les écrans. Joel, une enfance en Patagonie, sort le 10 juillet. Bonne nouvelle !

 

 

Samedi 22 juin

 

Je combats la tristesse comme je peux. En passant la journée à Paris du Luminor aux 3 Luxembourg, en passant par l'Espace Saint-Michel. Trois films vus parmi lesquels je privilégie L'autre continent, surtout pour sa première partie et pour l'adorable Déborah François.

 

 

Dimanche 23 juin

 

Dans le cinéma français, il ne faut pas surtout pas négliger l'apport des cinéastes étrangers : Esway, Pabst, Saslavsky, Tourjansky, Litvak, par exemple. Ou encore Thiele avec Dactylo, que je ne vais pas tarder à découvrir.

 

 

 

 



23/06/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres